Ciné-Jardins 2021 : Repenser le lien entre l’humain et les autres animaux.

Du 26 août au 11 septembre 2021, la fabrique documentaire présente la 7ème édition de Ciné-Jardins.

Du fait de l’action humaine, la planète continue de traverser depuis des décennies une crise écosystémique majeure, qui atteint aujourd’hui une gravité telle que son évocation est devenue en France un passage obligé des discours dominants. Au-delà de la question nodale du climat, deux chiffres suffisent à la résumer : au cours des cinquante dernières années, la population mondiale des animaux vertébrés a chuté de plus de 50 % ; au cours du dernier siècle, les disparitions d’espèces animales ont été multipliées par 100, pour atteindre un rythme sans précédent depuis l’extinction des dinosaures il y a 66 millions d’années (selon WWF, UICN).

Dans ce contexte, Ciné-Jardins choisit cette année de préciser son propos. Non plus aborder l’écologie au sens large, puisque cette fonction est aujourd’hui assez largement assurée par les institutions, mais pour la première fois creuser une question : celle du lien entre l’humain et les autres animaux. En effet, il apparaît que ce lien est aujourd’hui structurellement morbide, se traduisant par une pratique généralisée du zoocide à des fins alimentaires et par une hécatombe d’animaux sauvages inédite à l’échelle de notre ère géologique. Mais aussi – car la zoonose reste à ce jour l’hypothèse la plus probable – par une crise sanitaire humaine causant plus de morts par an que la seconde guerre mondiale dans notre seul pays. Ciné-Jardins souhaite toujours documenter, c’est-à-dire inviter le public à une expérience documentaire où le sensible se conjugue à la réflexion, pour engendrer possiblement une mobilisation.

Dans cette démarche, les cinéastes sont bien sûr nos premiers guides : Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot, Alessandro Cattaneo, Luc Jacquet, Suzie Templeton, Jean Rouch, Tamara Kotevska et Ljubomir Stefanov, proposent autant d’expériences cinématographiques engagées où la position du corps et de la caméra construisent une relation humain-animal empreinte d’une curiosité, d’une empathie et d’une lucidité qui pensent l’animal comme finalité et érigent des remparts contre la mutuelle destruction. Jean-Michel Bertrand, qui pousse cette logique avec une rigueur remarquable dans son observation filmée des loups du Vercors, nous fait l’honneur de sa présence. Mais nous nous laissons aussi inspirer par les jardins partagés et autres lieux de nature en ville qui nous accueillent et promeuvent chaque jour en actes un lien harmonieux au vivant. Ciné-Jardins reste comme toujours une invitation à découvrir ces lieux.

« On pourrait défendre que dans une certaine mesure, dans des sociétés démocratiques traversées par de grands flux d’information, le politique est en aval de la culture : au sens de la représentation de la vie désirable, des seuils du tolérable et de l’intolérable », écrit le philosophe Baptiste Morizot. « Conséquemment, pour changer de politique, il s’agit aussi de transformer le champ de l’attention à ce qui importe » (Manières d’être vivant – Actes Sud, 2020). A la veille du Congrès de l’Union internationale pour la conservation de la nature qui se tient à Marseille, en lien avec la campagne Zone Sauvage et au documentaire Animal de Cyril Dion qui s’associent à notre manifestation, Ciné-Jardins 2021 essaie de contribuer à cette haute ambition.

Benjamin Bibas et Marine Cerceau, coordinateurs Ciné-Jardins 2021

LE FESTIVAL

Ciné-Jardins est un festival de cinéma documentaire et d’écologie dans les jardins partagés du Nord-Est parisien et des communes limitrophes. Créé en 2015, il a pour objectif d’encourager la compréhension la plus large possible des enjeux écologiques actuels, et ainsi d’initier des changements de comportement, à travers des soirées conviviales. L’événement vise la mixité générationnelle, sociale et culturelle, mettant en réseau le public avec les cinéastes et les porteurs d’alternatives, dans la perspective d’une transition écologique.​

Ciné-Jardins a lieu tous les ans à la rentrée sur trois week-ends entre fin août et mi-septembre. Les soirées s’organisent en trois temps : visite du jardin partagé, lieu de nature en ville et de solidarités ; partage d’un moment convivial autour d’un buffet participatif à tendance bio végétarien local et zéro déchet ; projection d’un court puis d’un long métrage documentaire suivi d’un débat accompagné par un(e)/des invité(es). En parallèle sont animés des ateliers d’initiation au documentaire pour les jeunes des quartiers populaires, dont les réalisations sont montrées en amont des projections.

Ciné-Jardins est organisé par l’association la fabrique documentaire, basée à Paris 18e. Depuis 2005, elle produit, réalise, programme et diffuse des œuvres documentaires (audio, vidéo, livre, web, exposition…), et explore de nouvelles façons d’écrire et de partager. Elle essaie par son travail de comprendre les problématiques sociales et écologiques internationales, et d’agir à l’échelle locale. Plus d’informations : http://lafabriquedocumentaire.fr/

Vous voulez être bénévole lors de notre prochaine édition ? Contactez-nous directement via ce formulaire.

Contact

Ciné-Jardins est organisé par l’association la fabrique documentaire depuis 2015.

Facebook

@cinejardinsparis

ADRESSE

73, Bd Barbès
F-75018 Paris

CONTACT

06 80 08 06 82
contact@lafabriquedocumentaire.fr